Les actualités poissons des dombes

11 juin 2018

Assemblée générale des étangs 2018

Francis Ballandras, président de l’APPED, a tout d’abord rappelé que l’enjeu numéro 1 est la gestion de l’eau en Dombes. Sans eau, pas de pisciculture et donc pas de vie dans l’étang.

Il a rappelé également l’importance de la marque « Poisson de Dombes ©» qui est aujourd’hui la garantie apportée aux consommateurs et aux partenaires (obligation d’être conforme pour avoir des aides) d’un poisson né et élevé en Dombes, d’un poisson respectueux de son environnement et de qualité.

Stéphane Mérieux, président du Syndicat des Etangs de la Dombes, a présenté les travaux menés par le Syndicat comme la gestion du dossier sécheresse et la mise en place de la commission de conciliation pour gérer les conflits de l’eau. Il a également insisté sur les respects des engagements et des règles par chacun des adhérents. L’entorse faite par l’un d’entre eux discrédite l’ensemble.

L’assemblée générale des étangs ouverte aux partenaires a permis de balayer les actions 2017 et les chiffres-clés de la filière : – 50% de production collectée en moins en 2017 mais une hausse significative du poisson de Dombes valorisé localement

Cette assemblée générale a fait la part belle aussi à l’innovation avec la mise en avant de nouveaux produits à base de carpe de Dombes comme des terrines, feuilletées à la carpe fumée et surtout les nuggets de carpe. Produit réalisé spécifiquement pour la restauration collective.

Ce fut aussi l’occasion de la sortie du couteau à rillettes, le dombiste, nouveauté de l’APPED.

Enfin, les partenaires venus nombreux à l’assemblée générale ont salué le travail réalisé par les deux présidents et leurs structure pour le maintien des étangs en Dombes. « Les étangs perdurent grâce à vos structures », précisait Ninon Légé de la DDT de l’Ain.

Laurent Bazin, Directeur de la DDPP soulignait le travail de co-construction entre l’Etat et les acteurs de la pisciculture pour conforter le volet sanitaire du poisson de Dombes.

Michel Girer, président de la Communauté de Communes de la Dombes, précisait qu’en Dombes, le dialogue et la conciliation sont les mots clés pour avancer sur la réalisation des actions.

Michel Joux, président de la CA a réaffirmé qu’en pisciculture comme en agriculture le développement économique passe par l’unité des acteurs tout en respectant les traditions.

Enfin, Alexandre Nanchi, conseiller régional Auvergne Rhône Alpes et Jean Yves Flochon, Vice-Président du Département de l’Ain ont fait part de leur satisfaction de voir les avancées des actions tout en confirmant leur appui financier par les deux collectivités.

En résumé, 2017 une année difficile mais la « pisciculture de Dombes est toujours debout » grâce à la mobilisation collective de tous les acteurs de Dombes.

 

74ac6780753510356c57161197e77be8ffffffffffffffffff